Partagez | .
 

 Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 217
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   07.08.17 0:11


Yeah, I know how to read.
Ft. Spencer O'Donney


Aie... Hey! - Je massais ma tête alors que le livre qui venait de la percuter finissait sa chute au sol, en bas de l'échelle. - Qu'est-ce que j'y peux moi si c'est mal rangé! - Un nouveau livre, une nouvelle bosse. - Arrêtes! - Je levais la tête. Un tas de livre au bord de l'étagère, qui se déversait sur moi au rythme de mes gestes. Le TARDIS n'y faisait rien, c'était juste... - Mal rangé... - La déception dans ma voix mais j'étais seul à l'entendre car j'étais seul dans la bibliothèque. Deux ans et j'avais toujours autant de mal. J'avais passé des centaines à lui parler, à converser avec lui, et maintenant... Maintenant je n'obtenais que le silence et ça me dévorait de l'intérieur.

Et du coup je parlais tout seul.
Quoi que ça changeait pas de d'habitude en fait.

« Professeur, qu'est-ce que vous faites? » - Ah! Spencer, viens ici. - Il approchait et je lui donnais un livre. - Tiens moi ça. Et ça. Et... - Puis un livre, un autre puis un autre et un autre jusqu'à charger ses bras d'une pile conséquente sans même m'en rendre compte. - « Et la.. La réunion? » - Je baissais le regard vers lui. - Réunion? - Je me redressais pour continuer de ranger, marmonnant dans ma barbe inexistante. - Quelle réunion? Y'a pas de... réunion. - Et puis je me figeais. - Ooh... Cette réunion là. - Bah oui, forcément. Cette réunion là. - J'y suis pas allé. - Première nouvelle.

Je replaçais un livre sur une étagère. - Je cherchais un bouquin et puis je me suis mis à ranger et j'ai pas vu l'heure. C'est fou ce que le temps passe vite quand on s'amuse. - Bah bien sûr. Grande tare galifreyenne, le rangement compulsif. - Et pourquoi tu n'y es pas toi, à la réunion. - J'avais aucune idée de quelle réunion on parlait. Si jamais c'était pas clair.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor
avatar
NEW HEROES
• • •
this planet is protected



MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 26/07/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   14.08.17 3:11


Yeah, I know how to read.
Ft. Le Professeur


Voilà plus de deux ans que je dois veiller à savoir où se trouve le Professeur pour ainsi dire en permanence et pourtant j'arrive tout de même à le perdre à l'occasion. Pas qu'il soit réellement difficile à retrouver en temps normal, mais chaque petite seconde à le chercher arrive à me faire grincer un peu plus des dents. D'autant plus lorsque le seul endroit où je ne l'ai pas encore cherché s'avère être son précieux TARDIS dans lequel j'évite presque systématiquement de poser le pied lorsque je n'y suis pas forcé. Forcément... Un long soupire s'est donc échappé d'entre mes lèvres lorsque je m'en suis approché d'un pas décidé pour finalement y entrer et admirer cette scène surréaliste se présentant à mon regard. Il faut préciser que tout élément normalement étrange pour une personne normalement constituée en vient à être pour moi le fruit du commun de mon existence. Davantage encore depuis que je suis au service de UNIT. Le voir ranger des livres, bien que j'ai remarqué cette façon si compulsive qu'il a de ranger les choses à l'occasion, me semble donc bien banale et aussi bien peu urgent pour qu'il en vienne à rater une réunion. Comme c'est étonnant. Je m'approche de lui pour valider le comportement qui est pourtant l'évidence même et en vient en peu de temps à devenir une extension de cette étagère qu'il a apparemment besoin de vider dans sa totalité pour en faire un ménage digne de ce nom. Toujours au bon moment.

« La réunion pour parler de l'objet que nous avons trouvé en début de semaine. Celui que vous étiez censé expliquer plus amplement qu'il n'y ait pas d'événement regrettable en sa présence, mais évidemment ça vous a semblé bien futile à côté de vos livres je suppose. » Agacé? Peut-être un peu. « Forcément, ma présence à la réunion n'est pas utile si le principal concerné n'y est pas non plus. » Surtout s'il me fait passer pour un imbécile parce que je suis supposé savoir où il se trouve et être avec lui alors que visiblement ce n'était pas le cas... Ce n'est pas comme si les autres cherchaient constamment des raisons de m'embêter... « Demain. Sans faute. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t132-baby-sitter-seriously
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 217
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   16.08.17 18:57


Yeah, I know how to read.
Ft. Spencer O'Donney


Objet, objet, objet, objet... - Je savais de quel objet il parlait, là c'était juste pour l'embêter. Il était marrant qu'il était en colère, presque mignon. Ça faisait généralement sourire à quel point il essayait de me faire suivre une ligne que je m'évertuais à quitter. - « Forcément, ma présence à la réunion n'est pas utile si le principal concerné n'y est pas non plus. » - Je baissais le regard vers lui et croisais son regard fixe et trop bleu. - « Demain. Sans faute. » - Je soupirais en mimant exagérément ses mots. - C'est ridicule. Tu en sais autant que moi sur ce boitier de commande. T'es tout aussi valable que moi pour répondre à leurs questions.

Je descendais des quelques marches de bois et revenais vers la table. - Tiens, viens poser ça là. - Lorsqu'il approchait j'attrapais le premier livre pour dégager son visage, un épais volume à la couverture brune que je laissais tomber sur la table. - Hey! Réalignement! - On sentait le sol vibrer, rien d'inquiétant, et les étagères commençaient à se mettre à pivoter sur elles mêmes comme une vaste spirale de bois et de papier. L'étagère que j'avais dégagé d'une quinzaine d'ouvrages subissait un claquement sonore avant de pivoter avec le reste et une nouvelle ligne de livres prenait sa place. - Encore une bande d'imbéciles qui veulent rencontrer l'alien. - Je finissais d'aider Spencer à décharger ses bras tout en parlant. - Je ne suis pas une attraction et Kate sait ça très bien.

Une fois le dernier livre posé, j'observais les étagères à nouveau régulières et fonctionnelles. - Le mécanisme était bloqué, ça arrive parfois. Généralement ça vient de la base, les livres s'entassent et s'il y en a un qui se génère mal... Bref ça fout le bordel. - Je soupirais en fermant les yeux un instant. Ça faisait quelques jours qu'on me tannait avec cette réunion, avec ces personnes à rencontrer, avec les obligations et les règles. Avec quel poil brosser dans quel sens...

Je posais mon regard sur Spencer, incapable de ne pas sentir à quel point il avait mal vécu d'être ainsi abandonné. J'oubliais parfois qu'il faisait tampon entre eux et moi lorsque je prenais le large. Je n'avais jamais eu besoin de lui pour gérer ça, Kate me l'avait imposé, mais il était là maintenant, depuis des années, à subir. - J'irais demain. - Et avant qu'il ne dise quoi que ce soit. - Seul. - Je savais combien il encaissait chaque jour à cause de ce job dont il n'avait jamais voulu et je ne tolérais pas ce comportement puéril. Hauts-gradés? Généraux? Pour moi ils étaient tous des enfants et ils allaient apprendre le respect. On n'embête pas mon Spencer. - Et t'auras un café chaud qui t'attendra au labo.

Pot-de-vin? Non. Excuses? Possible. Je portais une petite tape amicale à son épaule avant de m'éloigner vers la porte. - Viens. De toute façon la journée est terminée. - Elle l'était rarement, mais si on s'arrêtait à ce détail là... - A moins que tu veuilles rester là à bouquiner? - Et pourquoi pas après tout. Il était soldat, pas illettré.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor
avatar
NEW HEROES
• • •
this planet is protected



MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 26/07/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   20.08.17 2:38


Yeah, I know how to read.
Ft. Le Professeur


Demain sans faute. C'est pourtant clair comme façon d'énoncer la chose, mais visiblement pas suffisamment pour qu'il ne trouve pas à y redire. Ce cher Professeur s'évertuant évidemment à n'en faire qu'à sa tête à m'en faire grincer des dents un peu plus fortement. Ce n'est d'ailleurs pas parce qu'il n'a pas tord sur le fait que je connais quelques informations à propos du dit objet qu'il est pour autant exempté de réunion. Il devrait pourtant le savoir, ça aussi, depuis tout ce temps qu'on attend de lui à ce qu'il soit présent et parle de la chose lorsqu'on lui demande de parler de la chose. C'est sa tâche et pas la mienne après tout. La mienne étant de m'assurer qu'il y sera à cette réunion. Une tâche que j'ai échoué aujourd'hui et je ne supporte pas d'échouer. Encore davantage une tâche d'une telle simplicité qu'un enfant serait en mesure de la réaliser. C'est d'un ridicule. « Professeur... » Un mot, un seul mot prononcé de cette façon si peu subtile que j'ai de transmettre mon agacement du moment malgré mon apparente obéissance à sa demande de poser les livre sur la table. Plus qu'heureux de me décharger de ce poids qui n'aurait pas dû se trouver dans mes mains. Tout comme nous ne devrions pas nous trouver ici, mais voilà la magie du Professeur. Trouver une façon de vous faire sentir à la fois destiné à vous trouver à un endroit précis tout en vous donnant l'envie de vous tirer en sens inverse pour vous trouver là où vous devriez réellement être.

Et puis quoi encore... Je sens mes épaules se crisper davantage sous la sensation de tremblement sous mes pieds tandis que mon regard se pose fixement sur les étagères. Tellement de livres... « Kate sait très bien que vous n'est pas une attraction professeur, mais nous avons tous des tâches à réaliser qui ne nous enchantent pas nécessairement et que nous réalisons tout de même parce que nous le devons. Kate DOIT faire cette réunion et vous DEVEZ y être. » Qu'il se sente comme une bête de foire ou non ne changera rien à son comportement de toute façon... ni au fait qu'un livre bloqué n'est pas réellement une excuse digne de ce nom... Un long et sans doute trop lourd soupire m'a finalement échappé lorsqu'il a mentionné qu'il ira à la réunion de demain... seul... ne me laissant pas même le temps de prononcer le moindre mot avant de tenter de m'amadouer de cette chose qu'il sait être mon point faible.

Je lui emboîte le pas en direction de la porte en fronçant les sourcils. « J'aurai du café chaud à la réunion également. Réunion à laquelle je serai. » Et il n'avait pas intérêt à discuter la chose avec le coup qu'il avait osé me faire aujourd'hui. « Et sans vouloir vous manquer de respect, si je peux éviter de terminer ma journée le nez dans un livre je vais d'autant plus l'apprécier. Qu'avez-vous prévu de votre côté? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t132-baby-sitter-seriously
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 217
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   20.08.17 15:58


Yeah, I know how to read.
Ft. Spencer O'Donney


« J'aurai du café chaud à la réunion également. Réunion à laquelle je serai. » - C'est toi qui vois. - Avais-je dis en marchant. Présent ou non, je comptais bien remettre les pendules à l'heure à tout ces types coincés dans leurs uniformes et leurs costumes. Il se sentirait forcément embarrassé: il ne pourrait pas dire que je n'avais pas prévenu.

J'avais pas prévenu. Je lui avais de ne pas venir. Ça revenait au même.

Je ne "devais" rien du tout. J'étais bien trop vieux pour devoir quoi que ce soit. J'avais bien trop fait pour devoir quoi que ce soit. Et je pouvais comprendre que Spencer pense différemment, car même s'il savait mon âge, mon expérience, au quotidien il me voyait comme cet homme d'une quarantaine d'années, imprudent et surtout désobéissant, évoluant dans un univers militaire en en évitant toutes les structures. Je pouvais le comprendre et c'est pour ça que je ne le relevais pas, jamais. Peut-être un jour, mais il n'était pas encore arrivé.

Au lieu de ça je quittais la bibliothèque, Spencer avec moi, et remontais le couloir vers l'une des passerelles. - « Et sans vouloir vous manquer de respect, si je peux éviter de terminer ma journée le nez dans un livre je vais d'autant plus l'apprécier. Qu'avez-vous prévu de votre côté? » - Il n'y a rien de mal à avoir le nez dans un livre, Spencer. Pour bien des civilisations c'est même un honneur. - Vérité vrai. Mais peu importe.

Je ne sais pas encore, mais j'ai besoin de me changer les idées. - Sous mes pieds, sous la passerelle, un néant relatif s'étendait et comme toujours, j'évitais de regarder en bas. Au lieu de ça je me dirigeais, les mains dans les poches, vers la plateforme de la console, le faisceau lumineux servant de phare dans la nuit. - Cette semaine toute entière me file mal au crâne. - On était lundi. Oui. Tout à fait. On en voudrait pas à un Seigneur du Temps de perdre le court du temps... Si?

Arrivé à la console, ma main glissait sur la surface claire et nue et je sentais le vaisseau doucement vibrer, comme s'il ronronnait. Je savais qu'il ronronnait. Je le connaissais trop bien pour ne pas le sentir. - Oh et puis tu sais quoi... - J'assurais ma position face à la console et appuyais sur deux boutons avant de lever la tête vers Spencer. - Quittes à me changer les idées, autant faire ça bien. Je vais faire un tour, tu viens?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor
avatar
NEW HEROES
• • •
this planet is protected



MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 26/07/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   26.08.17 14:58


Yeah, I know how to read.
Ft. Le Professeur


Je ne doutais pas même de la véracité de son propos concernant l'honneur que peut représenter le fait d'avoir le nez dans un livre. Ça ne changeait tout de même pas la donne concernant le fait que j'étais bien davantage un homme d'action et de terrain qu'un homme de livres. D'où la nature du commentaire. Je n'ajoute tout de même rien de plus en le suivant. Un bras glissé dans mon dos que j'attrape au poignet de ma seconde main pour le serrer fortement et oublier mon malaise face à l'environnement. Je n'arrive tout simplement pas à m'accoutumer à l'intérieur de son TARDIS même si je dois y poser le pied à l'occasion. Sans doute parce que je crains le moment où un événement similaire à celui s'étant produit deux ans plus tôt arrivera de nouveau. J'y pense fort probablement bien trop souvent pour mon bien et celui de ma mission, mais un événement comme celui-là ne peut pas s'oublier en un claquement de doigts. Même si l'environnement est différent tout comme le visage du Professeur. Au fond de moi le stresse subsiste de façon permanente me crispant plus que de raison dès que j'approche de cet endroit. Voir le Professeur s'approcher de la plateforme principale ne m'a donc en rien rassuré. « J'en conclue donc que les deux dernières journées ont été épuisantes que vous ayez ainsi mal à la tête dès le lundi. Une fois la réunion passée vous verrez comme votre emploi du temps vous semblera plus léger. » Non je ne compte pas cesser de parler de cette réunion tant qu'elle ne lui sera pas bien enfoncé dans le crâne cette fois.

Mon regard suspicieux ne quitte pas les mouvements de ses mains. Davantage encore lorsqu'il s'approche de la console pour y glisser les doigts et que je serre les dents pour me retenir de le presser vers la sortie. Propos que j'aurais sans doute dû expulser au moment opportun avant qu'il n'en vienne à prononcer ces paroles que je ne voulais pas entendre. « Faire un tour? » Je sais très bien à quoi il fait référence. Je le sais trop bien même si je ne veux pas croire que le moment de cette discussion est arrivé. Celui où je vais devoir faire le nécessaire pour le garder ici, sur Terre et à cet instant précis du temps. C'est hors de question. Je ne me baladerai pas dans cette chose de mon vivant. « Croyez-vous réellement que c'est prudent Professeur? Vous ne l'avez pas utilisé depuis... un long moment. » Je soupire en croisant les bras, l'observant de mon regard grave et porteur d'une multitude de choses que je me garde bien de dire pour ne pas le vexer ou précipiter une situation que je ne veux pas voir arriver. « Nous ne pouvons pas simplement partir comme ça sans aviser Kate. S'il arrive quoi que ce soit elle doit savoir où nous sommes. Simple procédure. » Excuse facile plutôt pour retarder l'inévitable. Je ne suis tout de même pas stupide au point de croire que ce jour n'arrivera jamais. Après tout c'est dans la nature du Professeur. Ce n'est simplement pas dans la mienne.


Dernière édition par Spencer O'Donney le 27.08.17 3:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t132-baby-sitter-seriously
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 217
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   26.08.17 19:02


Yeah, I know how to read.
Ft. Spencer O'Donney


« Faire un tour? » - Mes doigts glissaient sur une zone de la console alors qu'il réagissait à mes mots et je levais mon regard sur lui, incrédule, ignorant volontairement de remarquer sa surprise. C'était la première fois que je le lui proposais, je le réalisais seulement maintenant. Plus de deux ans de collaboration et c'était la première fois que le sujet venait. - « Croyez-vous réellement que c'est prudent Professeur? Vous ne l'avez pas utilisé depuis... un long moment. » - J'esquissais un sourire à cette remarque. Oui, il n'avait pas tort sur le principe. Mais il ne savait pas tout... - « Nous ne pouvons pas simplement partir comme ça sans aviser Kate. S'il arrive quoi que ce soit elle doit savoir où nous sommes. Simple procédure. »

J'avais étouffé un petit rire amusé tout en glissant sur la console dans l'autre sens. Je n'étais pas certain de réussir à me faire à cette nouvelle console, c'était assez inhabituel. - Je ne suis pas en prison, Spence. Kate n'a pas besoin de savoir. D'autant que l'avantage d'un vaisseau qui voyage dans le temps, c'est qu'on peut-être revenu une minute après être parti, personne ne le saura jamais. - Enfin si je ne me plantais pas, si le TARDIS ne nous plantait pas, ou si l'univers continuait de tourner rond. Enfin s'il tournait. - Et puis ça fait... Un mois. A peu de choses prêt. - Je posais mon regard sur lui et anticipais sa perplexité. - Depuis la dernière fois que je l'ai utilisé je veux dire. Alors c'est pas un soucis.

Le TARDIS vibrait légèrement plus fort mais ce n'était rien, rien de plus que les machines qui se mettaient en branle. - J'ai fais plusieurs voyages pour "l’entraîner". Après l'incident, il avait besoin de temps pour se remettre, mais maintenant il est tout à fait fonctionnel, j'ai bien vérifié. - Enfin, j'avais fais au mieux mais tout me semblait nouveau ici et deux ans d'études c'était peu. Trop pour savoir comment le faire voler, loin d'être assez pour savoir comment le réparer... Mais il n'avait pas besoin d'être réparé pour le moment alors je n'avais pas besoin de m'inquiéter de ça. - Mais si ça peut te rassurer on peut lui envoyer un message pour lui dire qu'on est parti, c'est pas en problème. Tiens. Regarde. - Le grand écran s'allumait et un formulaire d'envoie de message s'affichait, avec pour destinataire Kate. J'écrivais d'ailleurs le dis message, par la pensée, parce qu'il n'y avait pas de clavier.

Pas encore. Ça c'est moi qui vous le dit!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor
avatar
NEW HEROES
• • •
this planet is protected



MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 26/07/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   27.08.17 3:17


Yeah, I know how to read.
Ft. Le Professeur


À peine une minute. C'est le temps dont il a eu besoin pour à la fois détruire l'essentiel de mon argumentation visant en l'empêcher de faire usage de son TARDIS et celle visant à me garder ici. Ici sur Terre et non ici dans cette chose en laquelle je n'ai absolument pas confiance. À peine une minute pour d'abord me signifier qu'il n'est pas le prisonnier de Kate, ce que je sais parfaitement. J'allais lui rappeler que je ne le suis pas non plus, prisonnier. Que la bienséance et surtout ma fonction première à ses côtés impliquent tout de même un minimum de suivit avec la principale intéressée. Le discours parfait à mon esprit sans doute un peu trop convaincu d'arriver à le retenir jusqu'à ce qu'il poursuive. Un mois? Je l'observe sans comprendre jusqu'à ce qu'encore une fois il enchaîne avec la suite et que j'en reste sans voix. Un mois!? Il l'a utilisé il y a un mois et je ne l'ai jamais su!? J'inspire et expire fortement, de moins en moins rassuré. Par son attitude et ses propos tout autant que par cette vibration me donnant mal au cou et aux épaules à me crisper toujours un peu plus. À peine une minute pour me donner cette information et enchaîner avec ce message à Kate que j'essayais de lui imposer pour le décourager. Ce qui n'a visiblement pas fonctionner. La chose entraînant un important déglutissement en ma gorge. Je devais penser et rapidement à une nouvelle raison de ne pas partir. Surtout pour ne pas tout simplement mentionner que je ne me sens pas à l'aise de le faire parce que ce serait afficher une faiblesse que je ne veux pas me permettre.

La seule option me semblant plausible à l'instant était de gagner du temps jusqu'à ce que je trouve un nouvel argument valable à lui exposer. N'importe quoi. « Un mois... Bien évidemment vous n'avez jugé bon de parler de la chose à personne. Vous savez que je ne suis pas l'ennemi Professeur. Je suis là pour vous assister, mais si vous ne partagez pas ce genre de choses avec moi je ne peux pas vous être d'une grande aide. » Serrant davantage mes bras croisés contre mon torse, je ne l'ai pas quitté du regard tout en fronçant de nouveau les sourcils. « Où comptez-vous aller? Si vous semblez si enclin à partir si impulsivement c'est que vous avez une destination en tête n'est-ce pas? » Du moins je l'espérais presque. Rien ne me tendait davantage que l'impulsivité et dans son cas, je sais qu'il n'en manque pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t132-baby-sitter-seriously
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 217
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   27.08.17 19:04


Yeah, I know how to read.
Ft. Spencer O'Donney


Chère Kate, dans un élan de partage, le Major O'Donney tenait à vous informer que je l'avais kidnappé pour un petit voyage hors monde. Nous serons de retour dans cinq minutes et ce message sera inutile. Bien à vous. - Je n'envoyais pas le mail mais le gardais affiché à l'écran, pour qu'il puisse le lire. - « Un mois... Bien évidemment vous n'avez jugé bon de parler de la chose à personne. Vous savez que je ne suis pas l'ennemi Professeur. Je suis là pour vous assister, mais si vous ne partagez pas ce genre de choses avec moi je ne peux pas vous être d'une grande aide. » - Tu n'es pas là pour m'assister, Spence. J'ai refusé les assistants quand je suis arrivé. - Je devais avoir plusieurs laborantins et ingénieurs dans le laboratoire mais il était hors de question qu'un seul humain ne puisse étudier le Tardis ou ses réparations. Oh, le Clairvoyant aurait été ravi de partager son savoir mais j'étais plus prudent que lui. Au final Spencer avait été le seul privilégié... Ou pas. Quoi qu'il en soit j'avais bien lu le contrat qui le liait à cette nouvelle mission, Kate avait été très claire sur sa fonction pour m'obliger à l'accepter. - Ta fonction a jamais été très claire, mais c'est certainement pas pour m'assister. Tu n'es pas ma secrétaire.

Le blanc de la console se voilait pour afficher une carte. Enfin, moi je savais que c'était une carte. Des points, des lignes, un fond noir avec des centaines d'autres points plus clairs. Certains nœuds étaient colorés, d'autres pas. Des inscriptions en gallifreyen ci et là.
La vibration du vaisseau s'était stabilisée. Elle n'était pas si forte que ça, juste assez pour la sentir, pas assez pour que ça devienne réellement désagréable. - « Où comptez-vous aller? Si vous semblez si enclin à partir si impulsivement c'est que vous avez une destination en tête n'est-ce pas? » - Pas du tout. - Un sourire passait sur mes lèvres. - C'est pas drôle s'il n'y a pas un peu d'aventure. Cela dit si tu viens avec moi, on peut choisir ça ensemble. Après tout pour un premier voyage, tu peux bien avoir le privilège de la destination.

Je faisais quelques pas et désignais la carte. - Carte de navigation. J'ai choisi une zone au hasard. Les couleurs représentent les zones à risques selon le type de risque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor
avatar
NEW HEROES
• • •
this planet is protected



MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 26/07/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   30.08.17 17:09


Yeah, I know how to read.
Ft. Le Professeur


« Ce n'est pas en ce sens que j'use du terme assister. » Mes doigts se posent à ma tempe que je frotte sporadiquement sans détacher mon regard de la console semblant s'animer de divers éléments. Ce que je supposait être le message pour Kate ainsi qu'autre chose dont je n'étais pas certain de vouloir le détail. Davantage encore lorsque le Professeur poursuivit en mentionnant ce terme que j'exècre sans doute un peu trop. Aventure. Mon travail n'est pas formé d'aventures. Mon travail est formé de missions et de tâches à réaliser. Pas d'escapades sur un coup de tête. Même s'il n'a probablement pas totalement tord en mentionnant que ma fonction à ses côtés n'a jamais été très claire. Je n'en reste pas moins persuadé qu'elle n'implique pas de voyages dans cette chose qui nous conduira on ne sait où et face à on ne sait quoi. « Que ce soit bien clair entre nous Professeur, quand je dis que je suis là pour vous assister c'est que je suis présent pour m'assurer d'être disponible lorsque nous avons des missions à réaliser où, avouons-le, vous êtes plus qualifié que moi en ce qui concerne les éléments que nous devons aller récupérer. Ma définition d'assister serait donc d'être là si vous avez besoin de moi et non de jouer à la secrétaire ou au larbin. »

Ceci dit, je m'approche à contrecoeur de la console pour jeter un coup d'oeil à la carte qu'il dit y avoir affiché. Le mot hasard ne me rassurant en rien sur le choix de ses potentielles destinations. D'autant plus que m'offrir de choisir c'est avoir un argument à son avantage si la situation tourne mal. Ce qui risque très fortement d'arriver je n'en doute pas même. Pas parce que je n'ai pas un moindrement confiance en le Professeur, mais plutôt en l'univers et ce qu'il renferme. D'autant plus que je me doute que me balader ouvertement avec une arme ne sera pas la meilleure façon de ne pas déclencher d'hostilités.

« Vous êtes au fait que malgré ma bonne volonté d'agir comme il se doit il y a de très fortes probabilités que je réalise une action déplacée sans le vouloir? Je ne connais pas les autres espèces aussi bien que vous et mes interactions se limitent souvent à des échanges hostiles. Ce n'est pas très prudent. » Je sens bien que je commence à épuiser ma bande d'arguments. Plutôt qu'elle est épuisée depuis qu'il a écrit le message pour Kate et précisé que grâce à son TARDIS nous serions de retour en moins de temps qu'il n'en faut pour dire café. Que puis-je réellement dire d'autre sans simplement le laisser partir en solitaire, ce qui est totalement hors de question malgré le léger tressaut de peur en mes tripes? Rien. Rien d'autre. Il a parfaitement raison sur le fait qu'il n'est pas un prisonnier. Je suis foutu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t132-baby-sitter-seriously
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 217
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Re: Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]   30.08.17 21:46


Yeah, I know how to read.
Ft. Spencer O'Donney


J'avais très bien compris son utilisation du mot assister. Je ne faisais que jouer avec lui pour le détendre un peu. Et quoi qu'il aurait fait une secrétaire particulièrement efficace, je restais perplexe quand à le voir avec des lunettes sur le nez et posé derrière un toute la journée. Quoi que les lunettes pourraient lui donner un style... Mais pas le bureau. Ça c'était hors de question. Il grignoterait les pieds comme on ronge les barreaux d'une prison. Dans mon silence, je lui souriais pour lui montrer que je comprenais parfaitement ce qu'il disait avant de croiser les bras.

Il s'avançait finalement vers la console et je pouvais voir son hésitation. Ils étaient rares ceux qui résistaient à mon regard, et je voyais toujours ce qui se tramait. Spencer observait la carte et je contournais la console pour me rapprocher de lui et suivre son regard sur les points de différentes couleurs. - « Vous êtes au fait que malgré ma bonne volonté d'agir comme il se doit il y a de très fortes probabilités que je réalise une action déplacée sans le vouloir? Je ne connais pas les autres espèces aussi bien que vous et mes interactions se limitent souvent à des échanges hostiles. Ce n'est pas très prudent. » - Oh si c'est seulement ça qui t'inquiètes, j'ai la solution à ce soucis.

Je posais mes doigts sur la console et une portion des points disparaissaient. Je venais d'éliminer toutes les planètes et toutes les races et civilisations que j'avais déjà rencontré au cours de ma vie. Pas la moitié, mais tout de même une bonne parti. J'éliminais également la plupart des points de couleurs et finalement appuyais sur l'un d'eux au hasard, en faisant semblant de savoir ce que je faisais. - Et voilà. J'ai choisi une planète que je n'ai jamais vu ni approché et une race que je n'ai jamais rencontré. Comme ça on est à égalité. - La main toujours posée sur la console, je levais mon regard sur Spence. - Tu peux encore sortir si tu... - Le vaisseau nous secouait.

Trop tard.

Mes pensées avaient été plus vite que ma bouche, comme d'habitude, et le vaisseau disparaissait rapidement du sol du laboratoire. - Bon bah, on est en route du coup! - Je contournais la console pour rejoindre un cadre avec des données nombreuses et sans aucun sens pour d'autres que pour moi. Des symboles gallifreyens un peu partout m'informaient de l'état du vaisseau et du déroulement du vol mais il n'y avait rien à signaler. De fait, je redirigeais mon attention sur Spence. L'occuper pour mieux l’empêcher de s'inquiéter. Si c'était seulement possible.

Donc. La planète où l'on va est une planète de type 5, environnement relativement sauvage mais pas nécessairement hostile. De ce que je lis là, ça devrait être une vaste jungle et... Oh. Une civilisation. Ça ne dit rien sur qui ou quoi, mais ce n'est pas humain en tout cas. - Je levais mon regard sur Spence. - Ça va être super tout ça! - Car après-tout, les Tardis avaient été créés dans ce but à l'origine. L'exploration. En tout cas celui-là l'avait été.

Un à-coup se faisait sentir et lui et moi devient nous accrocher à la console pour ne pas perdre l'équilibre. Une fois le silence revenu, on entendait seulement les machines qui se calmaient et je souriais avant d'observer Spencer. - Par contre... Qui dit jungle dit chaleur humide et qui dit exploration dit évitons d'effrayer les locaux. - Rien à voir avec sa tronche, elle était très bien sa tronche. - Ton uniforme. - C'était pas possible. Je me redressais et fermais les yeux une seconde. - Montes, second couloir à gauche après la fontaine en pierre. - Oui, il y avait une fontaine fonctionnelle en pierres véritables. Pourquoi? Aucune idée. Elle était juste là. - Tu y trouveras de quoi te changer.

Et moi? Oh moi j'étais prêt. J'étais toujours prêt. Mon manteau m'attendait depuis déjà un moment sur le dossier du fauteuil. Un manteau dans la jungle? Je venais pas d'envoyer Spencer se changer? Oui. Mais ces vêtements étaient prévus pour ces environnements et mon manteau avait bien des avantages. Je l'enfilais d'ailleurs, adossé à la rambarde en attendant que Spencer soit prêt. Et lorsqu'il l'était, je le laissais passer devant et ma voix se nimbait d'une petite fierté personnelle. - Alors Major O'Donney. Prêt à être le premier humain à fouler le sol de Ténetria?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor

Yeah, I know how to read. || Ft. Spencer [TARDIS du Professeur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTOR WHO :: through time and space :: the time vortex :: les tardis-