Partagez | .
 

 Noisy accident. || Ft. Aylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 254
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Noisy accident. || Ft. Aylan   16.01.18 21:57


Noisy accident.
Ft. Aylan


Une balle qui filait, rapide et vive. Parfaite. Une balle qui filait droit vers moi et je l'observais approcher, presque impuissant. Je la voyais comme au ralenti, coup immédiat de ma propre perte. Je ne pouvais le permettre. Je ne pouvais faire le choix de subir les conséquences. Je ne pouvais pas perdre à ce jeu-là. Je tendais alors la main en avant, stoppant la balle de tennis en plein vol sous le regard outré de Zek. - Hey! On avait dit sans les mains! - On avait aussi dit de pas viser la tête il me semble, non? - La balle jaune toujours en suspension dans le vide, je fixais le jeune homme entre agacé et amusé alors qu'en réalité j'étais surtout fier de mon réflexe. Non parce qu'une balle en pleine face... Déjà fait, franchement pas fan. Un sourire courbait finalement mes lèvres et je relâchais la pression sur la balle qui finissait sa route pour rebondir sur le mur derrière moi et rouler jusqu'à Zek en passant sous les bureaux.

Nous nous trouvions dans mon laboratoire à UNIT. Moi j'étais censé travailler, lui il était censé ne même pas être là... Sauf qu'il entrait où il voulait et j'étais facilement distrait. En vérité il voulait partir faire une petite virée en Tardis et j'aurais dis oui sans l'ombre d'une hésitation si monsieur mon vaisseau n'était pas entrain de bouder. - Rappelez-moi pourquoi il veut pas bouger? - Je soupirais en jetant un regard à mon Tardis, dans un coin de la pièce. - Parce que c'est une vieille bourrique fragile. - Pour la faire courte, j'étais entrain de bricoler un truc sous la console, pour mieux comprendre son fonctionnement, et j'avais eu le malheur de faire un commentaire sur le fait que ses circuits mériteraient une amélioration. Et Monsieur l'avait mal pris.

Zek haussait les épaules et jonglait avec sa balle unique pendant que je me rapprochais de l'un des ordinateurs. A être là, il pourrait toujours m'aider à cataloguer les fragments de technologies non identifié. Zek n'était pas de UNIT, c'était un civil même pas de cette planète ou époque mais il savait comment s'infiltrer sans être détecté, même ici dans l'un des locaux de UNIT. De quoi applaudir. Enfin j'aurais bien applaudis si je n'avais pas entendu une alarme provenir de l'intérieur du Tardis. C'est d'ailleurs sous le regard interrogatif de Zek que j'avais traversé la distance pour pousser la porte et entrer dans le vaisseau, m'approchant de la console pour observer l'origine de ce raffut, le gamin sur mes talons. - Un.. Un Tardis, à moins de deux kilomètres. - On peut savoir qui c'est? - Je suis pas sûr. En théorie oui, en pratique j'ai encore du mal avec cette console. - Je levais la tête vers le haut, fixant le faisceau d'énergie. - Et je suppose que tu vas pas nous y conduire, c'est ça? - Le long soupir mécanique de la soufflerie répondait à la question et mes yeux roulaient dans leurs orbites alors que je faisais volte-face. - Viens, on y va.

UNIT recevrait l'alerte plus tard, peut-être dans un délais d'une demi-heure? Ça me donnait l'avance suffisante pour m'assurer que ce n'était pas dangereux. Malheureusement, un autre Timelord n'était pas toujours une bonne chose et j'en connaissais beaucoup trop pour croire naïvement le contraire. Nous n'étions pas tous des enfants de cœur, comme les Humains disaient. J'empruntais une moto dans les garages, Zek à l'arrière, et nous roulions directement jusqu'à l'origine de l'alerte et sur place... Le chaos. Enfin pas totalement. Je garais la moto à l'entrée d'une ruelle clairsemée, observant les dégâts. Plusieurs points d'impact et surtout une boutique, dévastée, éventrée, la ruelle pavée de décombres entre verre, briques et bois. - Zek, fais le tour, dis moi ce que tu vois. - Je me retournais avant qu'il ne disparaisse, l'attrapant par la manche. - Et ne te montre pas. - Je préférais m'assurer qu'il ne fasse pas n'importe quoi.

Et alors qu'il s'éloignait dans l'autre sens, j'avançais dans la ruelle. Il n'y avait personne, en tout cas dans la rue, mais dans la boutique je trouvais une jeune femme blessée, inconsciente mais vivante. Pourtant mon regard n'était pas pour elle. Mon attention était captivée par la raison de tout ce bordel. J'étais, à ma connaissance, le dernier Timelord s'étant crashé en pleine ville, outre le Docteur et ses occasionnelles stupidement dangereuses régénérations. Je tendais la main, une lueur verte s'y matérialisant, comme un fin voile alors que je scannais l'appareil. Aucunes défenses. - Étrange... - J'approchais, les sourcils froncés, sur mes gardes, et finissais par serrer le poing et frapper trois coups à la porte. - Hey! Y'a quelqu'un?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor

Noisy accident. || Ft. Aylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTOR WHO :: London, England :: central london-