Partagez | .
 

 Noisy accident. || Ft. Zek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 270
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Noisy accident. || Ft. Zek   16.01.18 21:57


Noisy accident.
Ft. Ezekiel


Une balle qui filait, rapide et vive. Parfaite. Une balle qui filait droit vers moi et je l'observais approcher, presque impuissant. Je la voyais comme au ralenti, coup immédiat de ma propre perte. Je ne pouvais le permettre. Je ne pouvais faire le choix de subir les conséquences. Je ne pouvais pas perdre à ce jeu-là. Je tendais alors la main en avant, stoppant la balle de tennis en plein vol sous le regard outré de Zek. - Hey! On avait dit sans les mains! - On avait aussi dit de pas viser la tête il me semble, non? - La balle jaune toujours en suspension dans le vide, je fixais le jeune homme entre agacé et amusé alors qu'en réalité j'étais surtout fier de mon réflexe. Non parce qu'une balle en pleine face... Déjà fait, franchement pas fan. Un sourire courbait finalement mes lèvres et je relâchais la pression sur la balle qui finissait sa route pour rebondir sur le mur derrière moi et rouler jusqu'à Zek en passant sous les bureaux.

Nous nous trouvions dans mon laboratoire à UNIT. Moi j'étais censé travailler, lui il était censé ne même pas être là... Sauf qu'il entrait où il voulait et j'étais facilement distrait. En vérité il voulait partir faire une petite virée en Tardis et j'aurais dis oui sans l'ombre d'une hésitation si monsieur mon vaisseau n'était pas entrain de bouder. - Rappelez-moi pourquoi il veut pas bouger? - Je soupirais en jetant un regard à mon Tardis, dans un coin de la pièce. - Parce que c'est une vieille bourrique fragile. - Pour la faire courte, j'étais entrain de bricoler un truc sous la console, pour mieux comprendre son fonctionnement, et j'avais eu le malheur de faire un commentaire sur le fait que ses circuits mériteraient une amélioration. Et Monsieur l'avait mal pris.

Zek haussait les épaules et jonglait avec sa balle unique pendant que je me rapprochais de l'un des ordinateurs. A être là, il pourrait toujours m'aider à cataloguer les fragments de technologies non identifié. Zek n'était pas de UNIT, c'était un civil même pas de cette planète ou époque mais il savait comment s'infiltrer sans être détecté, même ici dans l'un des locaux de UNIT. De quoi applaudir. Enfin j'aurais bien applaudis si je n'avais pas entendu une alarme provenir de l'intérieur du Tardis. C'est d'ailleurs sous le regard interrogatif de Zek que j'avais traversé la distance pour pousser la porte et entrer dans le vaisseau, m'approchant de la console pour observer l'origine de ce raffut, le gamin sur mes talons. - Un.. Un Tardis, à moins de deux kilomètres. - On peut savoir qui c'est? - Je suis pas sûr. En théorie oui, en pratique j'ai encore du mal avec cette console. - Je levais la tête vers le haut, fixant le faisceau d'énergie. - Et je suppose que tu vas pas nous y conduire, c'est ça? - Le long soupir mécanique de la soufflerie répondait à la question et mes yeux roulaient dans leurs orbites alors que je faisais volte-face. - Viens, on y va.

UNIT recevrait l'alerte plus tard, peut-être dans un délais d'une demi-heure? Ça me donnait l'avance suffisante pour m'assurer que ce n'était pas dangereux. Malheureusement, un autre Timelord n'était pas toujours une bonne chose et j'en connaissais beaucoup trop pour croire naïvement le contraire. Nous n'étions pas tous des enfants de cœur, comme les Humains disaient. J'empruntais une moto dans les garages, Zek à l'arrière, et nous roulions directement jusqu'à l'origine de l'alerte et sur place... Le chaos. Enfin pas totalement. Je garais la moto à l'entrée d'une ruelle clairsemée, observant les dégâts. Plusieurs points d'impact et surtout une boutique, dévastée, éventrée, la ruelle pavée de décombres entre verre, briques et bois. - Zek, fais le tour, dis moi ce que tu vois. - Je me retournais avant qu'il ne disparaisse, l'attrapant par la manche. - Et ne te montre pas. - Je préférais m'assurer qu'il ne fasse pas n'importe quoi.

Et alors qu'il s'éloignait dans l'autre sens, j'avançais dans la ruelle. Il n'y avait personne, en tout cas dans la rue, mais dans la boutique je trouvais une jeune femme blessée, inconsciente mais vivante. Pourtant mon regard n'était pas pour elle. Mon attention était captivée par la raison de tout ce bordel : une sphère de la taille d'un ballon de mobilisation fait d'une matière cuivrée, mais clairement pas du cuivre. Deux lignes gravée s'y croisent, une parfaitement verticale, l'autre parfaitement horizontales, toutes deux en faisant le tour complet. Il s'en dégage l'énergie artron que j'ai déjà détectée, signe d'une technologie temporelle, pourtant, à l'évidence, ce n'est pas à quoi je m'attendais. - Ça c'est pas un Tardis. - Dis-je en me grattant le crâne.

Laissant de côté la sphère qui semble paisible, je m'accroupie auprès de la jeune femme pour m'assurer qu'elle n'a rien de casser, la scannant à son tour avec le sonique. Ah si Farseeing était là...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



MESSAGES : 3
INSCRIPTION : 02/11/2018


MessageSujet: Re: Noisy accident. || Ft. Zek   06.11.18 22:16


Noisy Accident


ft. The Professor
- Un.. Un Tardis, à moins de deux kilomètres.

Il était venu avec l’idée de bouger un peu après tout, probablement de faire une virée à travers le temps et l’espace, de voir un autre endroit, voir visiter une autre époque. Il avait failli être déçu en apprenant que l’appareil refusait de bouger d’où il était actuellement posé.

Jusqu’à ce que les alarmes retentissent.

- On peut savoir qui c'est ?

Le Professeur lui avait parlé des tardis, dans les grandes lignes, notamment du fait qu’ils avaient été conçus par son peuple. Il ne s’était pas étendu sur la question, et Zek n’avait pas cherché à en savoir plus sur le moment. Mais au vu de la réaction du Prof, il était possible d’imaginer qu’une rencontre avec un de ses congénères n’était pas forcément synonyme de positivité.

- Je suis pas sûr. En théorie oui, en pratique j'ai encore du mal avec cette console. […] Viens, on y va.

Il ne leur fallut que quelques minutes pour se frayer un chemin au milieu de la circulation londonienne et parvenir au lieu que le Professeur avait identifié comme étant celui où ils devaient se rendre. Le Time Lord arrêta la moto à l’entrée d’une ruelle dont les pavés étaient jonchés de débris de verre. Si effectivement Tardis il devait y avoir, celui-ci semblait s’être écrasé au milieu d’une boutique.

- Faudra que vous m’appreniez à conduire un de ces trucs à l’occasion, j’aime bien.

- Zek, fais le tour, dis-moi ce que tu vois.

Il acquiesça, descendant du véhicule avant de se faire rattraper par la manche.

- Et ne te montre pas.

- Faire le tour, pas me montrer. Ok !

Tournant les talons, Ezekiel sortit de la ruelle pour contourner le pâté de maisons, sortant du champ de vision du Professeur. Il fit vite le tour, se retrouvant dans la ruelle parallèle à celle où avait eu lieu l’accident, tâchant de se faire le plus discret possible. L’arrière de la boutique s’offrit rapidement à sa vue, en bien meilleur état que ne l’était la devanture. Cependant, en y regardant de plus près… Il plissa le nez en observant la porte de service.

- Ouch, travail bâclé…

Le loquet avait été défoncé sans la moindre once de subtilité et pendait presque par un ultime bout de bois qui le retenait encore au reste du panneau. Quelqu’un s’était trouvé à l’intérieur du bâtiment, quelqu’un qui avait eu besoin de partir dans l’urgence, peut-être de fuir la scène, et qui n’avait trouvé d’autre moyen pour sortir que de défoncer la serrure. Probablement pas un employé du magasin donc…

Il s’avança à l’intérieur de la boutique, rejoignant le Professeur, ainsi que le chaos de bris de verre et de bois qui s'étalais partout dedans.

- Personne derrière. Mais on dirait que quelqu’un s’est barré dans la précipitation, la porte de service a été défoncée de l’intérieur.

Ses yeux se posèrent rapidement sur la sphère, avant de passer sur la jeune femme inconsciente.

- Merde, elle va bien ?



Dernière édition par Ezekiel le 09.11.18 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t182-child-in-time-ezekiel
avatar
INDEPENDANTS
• • •
my ship, my rules!



PSEUDO : Ectra
MESSAGES : 270
INSCRIPTION : 17/04/2017


MessageSujet: Re: Noisy accident. || Ft. Zek   07.11.18 15:46


Noisy accident.
Ft. Ezekiel


Personne derrière. Mais on dirait que quelqu’un s’est barré dans la précipitation, la porte de service a été défoncée de l’intérieur. - Je lève la tête vers Zek tout en continuant de scanner la jeune femme, et balaye le sol de mon regard: l'espace sous la sphère est totalement dégagé. Pas le moindre débris, pas la moindre poussière, seulement le carrelage comme un souffle avait tout repoussé. - Merde, elle va bien ? - Elle est vivante. - Dis-je distraitement avant de revenir à elle.

Je note quelques contusions, un poignet cassé vu l'angle peu naturel qu'il forme, et certainement quelques bleus ci et là. Laissant la lumière bleu de ma main s'estomper, je remonte ma manche pour lire les relevés sur le petit écran à mon poignet. - Pas de saignement interne, deux côtes foulées et un peu de cholestérol, mais rien d'inquiétant pour le moment. - Listé-je en me relevant, replaçant ma manche correctement. - Elle a une petite commotion, mais le scanner ne révèle rien, donc ça ira. Elle aura juste un bon mal de crâne à son réveil.

Ceci étant fait, je me rapproche de Zek et de la sphère, en avisant à nouveau la taille et surtout le mystère qu'elle représente. - Je me demande ce qu'il y a dedans... - Levant à nouveau la main, la lueur bleu se manifeste de nouveau et scanne l'objet non identifié dans le son caractéristique d'un appareil sonique. - Si c'était un employé de la boutique, il n'aurait pas eu besoin de défoncer la porte pour sortir. - Dis-je tout en analysant la sphère, laissant mon cerveau relier les points.

Ce truc a volé jusqu'ici. S'il était tombé, il y aurait un trou dans le plafond, et s'il était simplement apparu, la devanture de la boutique n'aurait pas explosé. - Retroussant à nouveau ma manche, j'observe les données sur l'écran et n'affiche pas la moindre expression de surprise. - Clairement pas d'origine terrestre. Le métal de la coque extérieure n'est pas d'ici. Ni de ce système d'ailleurs. Je n'arrive pas à voir ce qui se trouve à l'intérieur. - Cessant mon analyse, je replace ma manche et croise les bras. - Tu vois, c'est dans ces moments-là que je regrette d'avoir séché les cours d'ingénierie temporelle à l'académie. Je sais que ce truc est un engin temporel, faut dire que l'énergie Artron est un bon indice, mais je ne sais pas du tout ce que c'est. - Tournant un regard amusé vers Zek, je me fend d'un sourire. - Stay in school, kid.

De la sphère émane un son sourd, comme une vibration extrêmement légère. Le sonique l'a perçu, mais mes oreilles aussi, même si c'est discret. Et ça ne vient clairement pas de whatever is keeping that thing floating. - Tu n'as rien trouvé que la porte défoncée? On aurait peut-être plus de chance en questionnant le fuyard. - Faudrait aussi alerter UNIT, ou au moins Spencer. À un moment. Tout à l'heure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t45-the-professor
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Noisy accident. || Ft. Zek   

Revenir en haut Aller en bas

Noisy accident. || Ft. Zek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTOR WHO :: London, England :: central london-