Partagez | .
 

 MOTHERSHIP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
TEAM MENDAX
• • •
some kinda suicide squad



PSEUDO : Mendax
MESSAGES : 93
INSCRIPTION : 05/04/2017

MULTICOMPTES : Alex Wright

MessageSujet: MOTHERSHIP   17.05.17 22:16



THE T.A.R.D.I.S



outer shell
Parce que c'est un TARDIS de guerre, elle a volontairement été construite pour être gigantesque et avoir l'air primitive, issue d'une autre civilisation que celle des Time Lords. Bien avant que Mendax n'hérite d'elle, elle mesurait plusieurs centaines de kilomètres, autant en hauteur qu'en largeur et en longueur, spécifiquement parce qu'elle était destinée à combattre et à, justement, être imposante. Depuis que Mendax en a assumé le contrôle et la possession complète, elle ne mesure plus qu'à peine 1,6 kilomètre de long, faisant d'elle le plus petit TARDIS de Guerre de son époque.

Elle est identique à de nombreux autres formes de TARDIS, en ce qu'elle possède un chameleon circuit complètement fonctionnel, une matrice de traduction qui peut traduire quasiment toutes les langues dans l'univers, et tout ce qu'on trouverait dans un TARDIS d'exploration, ou un TARDIS scientifique. En revanche, elle possède un arsenal d'armes que les deux précédents types de TARDIS n'ont pas, des torpilles temporelles, des canons et plusieurs autres sortes d'armes qui lui sont propres, certaines intégrées plus tard par Mendax au fil de ses aventures.



deck 1, console room
Située sur le pont principal, la console est positionnée à l'avant du vaisseau, dans la tête de celui-ci ; c'est aussi la première pièce dans laquelle on entre lorsqu'on grimpe à bord, par la passerelle directement située à l'avant du TARDIS.

Relativement grande, la pièce est suffisamment large qu'elle pourrait accueillir une vingtaine de personnes et ceux-ci auraient toujours assez de place pour respirer et se déplacer, mais plus pour s'asseoir. Au centre, trône la console, un modèle récent qui n'a pas sa place dans un TARDIS aussi ancien, amélioré et installé par Mendax, la console ne possède pas de rotor visible et ne semble pas en avoir besoin. On distingue sous elle des grilles métalliques amovibles qui s’enfoncent si loin en profondeur qu'on ne peut pas voir le sol en contrebas, d'épais câbles pendent et tombent dans le vide sous la console.

Du reste de la pièce, mis à part quelques sièges de ci de là, la pièce ressemble plus à un entrepôt qu'à autre chose, des caisses et d'autres conteneurs sont éparpillés un peu partout, ainsi qu'une machine qui ressemble en tout point à un ordinateur militaire, mais que Mendax désigne comme une lightforge ou une forge de lumière, une invention de son frère, Le Cordonnier, qui permet de créer des outils et des objets à partir de rien.



deck 2, medbay
À la fois infirmerie, cabinet médical et laboratoire de recherches, la medbay du TARDIS est à la pointe de la technologie et est constamment mise à jour par le TARDIS lui-même, qui télécharge et installe les modifications les plus récentes et les plus fonctionnelles aux machines et aux ordinateurs médicaux qui parsèment la grande pièce. Summum de l'avancée technique et technologique, la medbay du TARDIS est entièrement automatisée et ne nécessite pas le moindre médecin pour toute sorte d'intervention, qu'il s'agisse d'une blessure légère ou d'une opération chirurgicale risquée et compliquée. Le TARDIS se chargera elle-même d'opérer et ne fera face à aucune difficulté ; Mendax est en mesure de désactiver l'automatisme de ces opérations d'une simple commande vocale.



deck 3, library
D'apparence ordinaire et ennuyeuse, les étagères de la bibliothèque du TARDIS sont remplies de livres plus ou moins anciens, certains reliés en cuir, d'autres à l'allure beaucoup moins précieuse ; les tables et les bureaux qui parsèment le reste de la pièce sont en grand nombre, rappelant encore une fois qu'un TARDIS est censé être habité par plusieurs centaines d'âmes. D'un rapide coup d’œil, on ne distinguerait rien d'anormal et on serait presque convaincu d'être dans une pièce tout à fait ordinaire, en revanche, dès que l'on regarde vers le sommet des étagères, on remarquera immédiatement que celles-ci ne semblent pas avoir de fin, ni de limite.



deck 4, engine room
Même si le pont inférieur, où se situent les moteurs et le cœur du TARDIS est éloigné à plus de 600 mètres de la console, il semblerait que le coeur soit situé directement en dessous de la salle de la console par un miracle de la technologie gallifreyenne.

Suspendu dans le vide, le cœur est enfermé à l'intérieur d'une épaisse sphère qui se nourrit d'une étoile figée de manière permanente au moment de sa transformation en trou noir. La sphère alimente le TARDIS tout entier et produit de l'énergie artron pure en continu. Observable depuis une passerelle qui traverse le vide, le cœur semble beaucoup moins grand qu'il n'est véritablement, encore une fois grâce à la technologie des Time Lords.



deck 17, the s.i.r.c.e.
Solid Imagery Reactive Computer Engine est le nom compliqué du système holographique d'entraînement que possède le TARDIS. Il s'agit d'une matrice capable de créer sans aucune limite, ou presque, un environnement virtuel mais concret, solide et palpable, qui était autrefois utilisé à bord du TARDIS pour préparer les soldats à différentes missions. Mendax l'a très reprogrammé pour que le SIRCE ne soit plus limité à des fonctionnalités purement militaires et peut dorénavant générer n'importe quel genre d'environnement en se basant sur les bases de données du TARDIS, peu importe le scénario voulu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhorpg.forumactif.com/t44-mendax-hollow-heart#88

MOTHERSHIP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTOR WHO :: everyone's important :: gestion des personnages :: journaux intimes :: journal de mendax-